• Ingrid- une femme livre

Orwel et les cupcakes

J’avoue. Je me suis laissée aspirer par une spirale négative alimentée par la peur d’un après confinement digne d’Orwel. Je me suis goinfrée de vidéos qui dénoncent, qui anticipent... des choses probablement vraies - où pas-, mais perturbantes... des histoires plausibles d’élites mondiales qui auraient un agenda... celui de nous contrôler, nous les masses, pour voir leurs fortunes et leurs pouvoirs encore grandir... en faisant de nous des esclaves producteurs-consommateurs (non, non, ça c’est pas possible ). En nous vendant plus de produits, des vaccins... et je vous passe le pire.

Je me suis repliée sur moi, la boule au ventre. J’ai essayé mille choses pour semer ce trouble mais partout où j’allais, mon malaise me précédait. Il était dans mon mal de tête, dans mes sinus bouchés, dans mon estomac noué... il m’a poursuivie jusque dans ma sieste. J’avais perdu le goût du soleil, des oiseaux qui chantent, de la beauté qui m’entoure. Et puis, dans un sursaut, j’ai eu la bonne idée de recruter mon fils pour faire des cupcakes . Il a embarqué dans le projet en trottinant avec enthousiasme. Nous avons rassemblé les moules, compté les œufs, sorti la balance et j’ai lancé ma playlist préférée. ensemble, nous avons pétri, calculé, mélangé... Et la magie a opéré.

Alors je me dis que même celui qui détient le monde dans ses mains, celui qui dort sur des milliards de liards, celui qui fait (ou pas) des plans pour manipuler mes pensées et contrôler mes mouvements... celui-là ne sait probablement pas à quel point c’est bon de n’être rien, d’être juste une paire de mains, une paire de bras, d’embrasser ceux qui sont là, dans nos quotidiens. De renifler le cuir chevelu de nos enfants re-devenus sauvages, avec ce confinement. La plénitude quand on se couche à plat ventre dans une prairie pour embrasser la terre mère toute entière. Car notre vrai pouvoir ne se trouve pas dans les paquets de liards. Notre vrai trésor n’est pas caché en dehors. Ma richesse à moi, c’est de sentir la joie, où que je sois. De retrouver la paix et l’ancrage en moi. Toucher cette lumière là qui vibre et qui vibrera. Alléluia.

Et sur ces bonnes paroles, bonne renaissance à tous...


0 views

Recent Posts

See All

Soyons fous. Allons à la piscine!

Soyons fous. Ce soir, c’est piscine! Elle manigance sa petite surprise dans sa tête et se réjouit de voir frétiller les enfants à l’annonce du programme. Piscine ET pizza. Bam. Elle va leur balancer ç

Ingrid Beauve

DOJOSE

Rue de Hal 81

1421 Bois-Seigneur-Isaac

Belgique

Tel: +32 (0)476/39.14.27

What'sapp

Skype: ingrid.beauve

info@page22.be

© 2023 by Page 22.

Proudly created with Wix.com

  • White Twitter Icon
  • White Facebook Icon
  • White Pinterest Icon
  • White Instagram Icon
Contactez-moi pour mettre vos rêves en lumière!